Avec la Palestine occupée, la Syrie ravagée et le Yémen en guerre : l’Algérie parmi les rares pays dépourvus de stratégie de dépistage

6
904

L’Algérie figure parmi les rares pays de la région Afrique du Nord et Moyen-Orient (MENA) qui n’ont pas développé de politique de dépistage sanitaire et de traçage pour stopper la pandémie de la COVID-19 sur leur territoire, souligne le rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) consacré à la Réponse à la crise du COVID-19 dans les pays de la région MENA. 

Ce rapport indique clairement que l’Algérie n’a adopté aucune mesure de dépistage sanitaire pour tracer l’évolution du virus coronavirus COVID-19 au sein de sa population. Excepté les pays en guerre, l’Algérie est la seule nation qui n’a développé aucune politique de dépistage préventif alors que ce dispositif de lutte contre la pandémie a été exigé et recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) depuis le mois de mars dernier.

Dans la région MENA, l’Algérie intrigue et fait exception car les autres pays privés ou dépourvues d’une politique de dépistage ont une bonne excuse pour expliquer cette inquiétante carence sanitaire. Il s’agit effectivement de la Palestine occupée, de la Syrie ravagée par près de 10 ans de guerre civile ou le Yémen en guerre depuis 2014. Tous les autres pays de la région ont mis en place des tests de dépistage sanitaire et des mesures portant sur l’obligation de dépister des passagers, une partie de la population ou l’application du traçage sanitaire, à savoir des systèmes d’information de traçage de l’épidémie avec l’identification des cas suspects, contacts ou contaminés.

Cette faiblesse de l’Algérie en matière de politique dépistage n’est pas étonnante car elle EST même reconnue par des rapports officiels de certains organismes étatiques algériens comme l’Institut National de la Santé Publique (INSP) qui a souligné dans son rapport épidémiologique datant du 5 novembre dernier qu’à l’échelle nationale, la part d’utilisation des tests de dépistage PCR dans le diagnostic de l’infection Covid-19 représente uniquement 36,0 % de l’ensemble des cas diagnostiqués en Algérie. Aucune région en Algérie n’atteint le seuil de 50 %. Dans les wilayas du centre du pays, le taux d’utilisation des tests de dépistage PCR ne dépasse pas les  29,6 % ! Cette absence pure et simple d’une politique de dépistage sanitaire expose l’Algérie aux dangers d’une propagation incontrôlée de la pandémie.

Rappelons enfin que l’OCDE compte 37 pays membres et regroupe plusieurs centaines d’experts. Elle publie fréquemment des études économiques et sociales — analyses, prévisions et recommandations de politique économique. Elle regroupe des pays les plus développés économiquement et qui fonctionnent selon les normes du système démocratique.

 

 

6 COMMENTS

  1. Après avoir fait avaler la Cloriquine aux gens comme si on leur donnait des bonbons , alors que tout le monde appelait du danger de ce médicament ,et les fausses promesses du sois disant du fameux vaccin qui va venir de chine ou de la Russie , voilà une nouvelle promesse qui date depuis avril que vous avez reçu les tests PCR et que vous allez testé les gens , nous voilà à la case départ. Rien que rien, nous ici on France avec nos associations on se débat jours et nuits pour envoyer à notre pays des masques et des tas de médicaments et celà depuis avril et le peuple ne vois rien pourquoi ? Est ce que c’est la politique qui continue de Celui qui a droit aux soins et autres non, ou sont passés ces dizaines de tonnes de masques et médicament.

  2. Est=ce que le comité scientifique qui suit ce dossier nous raconte des mensonges? Un petit racoleur de mensonges et dénigreur en chef qui remet en cause le travail de plusieurs professeurs de médecine dont la renommée dépasse la frontière! Quelle honte!

  3. On est vraiment tombe si bas que votre comparaison avec des pays en guerre me laisse incroyablement desabuse par
    la malchance de voir mon beau pays l’Algerie racler le fond des puits dans tous les domaines. Il est temps de laisser les Kabyles gouverner ce pays et le remettre sur la liste des pays respectables. Pour commencer arretez de nous associer avec le Moyen Orient. Votre MENNA, une autre derive raciste creer dans les pays anglophones pour identification plouc! a contre example, Israel fait partie de l’Europe et non du MENNA.

  4. C’est qui, qui ont gouverné jusqu’à maintenant ? Ouahya, Sellal, Toufik, Sidi said la liste est longue…ne sont_ils pas Kabyles ? Qui ont dilapidé les richesses du pays? Haddad, Rabrab et autres ne sont-ils pas Kabyles? L’Algérie a besoin d’être gouverné par des algériens honnêtes, sincères , compétents, patriotes! Ni Kabyles, ni Moyen Orient ni MENNA! Algériens tout court!

  5. J’ai lu le rapport de l’OCDE et il est nullement question de l’Algerie en particulier
    L’étude porte sur les régions dans leur globalité
    L’annexe 1 en fin d’étude résume par pays les mesures prises par chacun

    http://www.oecd.org/coronavirus/policy-responses/reponse-a-la-crise-du-covid-19-dans-les-pays-de-la-region-mena-082e24c2/

    Encore un article de peu de foi
    Du dénigrement de caniveau qui n’honore pas son auteur

  6. Les algeriens doivent rester unis et évitez SVP les divisions. Un rappel aux jeunes algeriens ,quand les algeriens ce sont soulevés contre le colonialisme y avait – il un kabyle d’un côté ,un chaoui ou un arabe a côté non , ces hommes ce sont unis pour le pire ou le bien et le colonialisme et le Maroc ont semés ce virus pour vous diviser ,ce n’est pas une honte au 21 e siècle on continue à entendre ça , l’Algérie a besoin de tous ces enfants surtout aujourd’hui ou beaucoup de pays a l’appel du Maroc cherchent par tous les moyens a détruire l’Algérie et le peuple algérien regardez autour de vous tous les voisins ont des Kabyles , mais personne ne critique son pays ni se revendique par ses origines. Alors ayez un petit peu du nif et comme vos grands parents et vos parents vous ont laissé cette amana alors pensez à la laisser à vos enfants et soyez fiers d’êtres algeriens même si ne va pas bien comme vous le souhaitez.