Algérie : l’évolution des prix à la consommation a dépassé la barre symbolique des 10,0%

0
428

L’inflation en Algérie prend « un nouveau virage dangereux ». Depuis le mois d’avril 2022, les prix à la consommation ont dépassé la barre symbolique des 10 % provoquant ainsi une nouvelle vague inflationniste qui s’est abattu sur les marchés algériens au grand des consommateurs et des ménages les plus modestes. 

L’Indice des Prix à la Consommation (IPC) de l’Office National des Statistiques (ONS) est très explicite à ce sujet : les augmentations des prix des produits de première nécessité comme ceux des produits de large consommation battent de nouveaux records en Algérie. En voici quelques exemples éloquents. Durant les 4 premiers mois de cette année 2022, les prix des principaux produits de l’alimentation et des boissons non-alcoolisées ont augmenté en Algérie de plus de 13,90 %. Entre avril 2021 et avril 2022, la moyenne de ces augmentations des prix est de plus de 15,33 %. Il s’agit d’une moyenne qui en dit long sur l’ampleur du « fléau » de la cherté de la vie en Algérie.

Durant les 4 premiers de l’année 2022, les prix de la pomme de terre ont subi des augmentations de plus de 60,6 %. Durant la même période, la moyenne des augmentations des légumes a dépassé les 17,2 % et les fruits ont connu des augmentations évaluées à plus de 10 %. Aucun produit alimentaire de première nécessité n’a été épargné par la nouvelle vague inflationniste qui s’est abattue tel un tsunami sur l’Algérie durant les 4 premiers mois de l’année 2022.

Les huiles et graisses ont connu des augmentations de plus de 32,4 %, le sucre et les produits sucrés ont subi une augmentation de plus de 16,2 %. Quant au café et au thé, leurs prix ont augmenté en moyenne de 22 % durant la même période des 4 premiers mois de l’année 2022.

A ce rythme-là, de nombreux produits naguère abordables deviendront un luxe inaccessible pour les ménages les plus modestes et les consommateurs algériens aux moyens financiers limités. Il est à noter enfin que si le rythme d’inflation annuel (mai 2021 à avril 2022 / mai 2020 à avril 2021) est de +8,5%, il est attendu qu’en cette année 2022, il va monter crescendo pour franchir la barre des 10 %, voire même les 15 % d’ici la prochaine rentrée sociale en septembre 2022.