13.9 C
Alger
lundi, février 6, 2023

50 ressortissants français en prison en Algérie, près de 2500 ressortissants algériens en prison en France

- Advertisement -
- Advertisement -

Un récent rapport parlementaire français obtenu par Algérie Part au cours de ses investigations démontre que  « le nombre de ressortissants algériens détenus par les autorités françaises est élevé » alors que le nombre des ressortissants français emprisonnés en Algérie est d’à peine 50 et il s’agit dans l’écrasante majorité des cas de binationaux, à savoir de franco-algériens. 

En revanche, ils sont près de 2500 ressortissants algériens qui sont incarcérés dans les prisons françaises. 2 450 prisonniers algériens ont été recensés plus exactement jusqu’au mois de mars 2020.  « Le plus souvent, ces personnes sont emprisonnées à raison d’infractions qu’ils ont commises ou sont supposés avoir commises sur le territoire où ils sont détenus, ce qui signifie que la convention d’extradition, qui concerne des personnes
en fuite, n’est pas applicable », explique à ce propos le rapport parlementaire français en notre possession.

Ce rapport s’est appuyé sur les statistiques officielles du ministère de l’Intérieur français. Il nous apprend ainsi que 270 algériens sont en détention pour des homicides volontaires. 141 d’entre eux ont été condamnés définitivement par des tribunaux français. 26 ressortissants algériens sont impliqués dans des affaires de viol sur mineur et 154 dans des crimes de viol sur majeur. Le vol aggravé demeure l’infraction la plus commise par les détenus algériens. Ils sont effectivement au moins 713 ressortissants algériens placés en détention par la justice française en raison de leur implication dans des affaires liés à des vols aggravés.

381 ressortissants algériens ont été impliqués dans des affaires liés au trafic de stupéfiants et 248 d’entre eux ont été d’ores et déjà condamnés définitivement. 147 algériens ont été emprisonnés pour des crimes d’atteinte  à l’autorité de l’Etat français. Soulignons enfin que 17 ressortissants algériens ont été emprisonnés pour terrorisme. 6 d’entre eux ont été définitivement condamnés.

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

5 COMMENTS